« Aujourd’hui j’organise mon pot de départ. C’est l’heure de la retraite ». Alors qu’il y a cinquante ans cette phrase semblait combler de joie les seniors qui la prononçaient, souvent parce que fourbus par des conditions de travail plus difficiles ou encore en mesure de se résigner au vieillissement,  elle ne réjouit plus les retraités issus de la génération des Baby-boomers. Parce qu’ils ont grâce à leurs revendications bousculé le monde, le mot retraite s’avère inadapté à cette population toujours en éveil et pour laquelle a sonné l’heure de mettre un terme à ses activités professionnelles.

Partir en retraite est devenu une expression inadaptée dont les connotations négatives peuvent induire que l’on tire sa révérence à la bataille de la vie. Une expression qui laisse un goût amer à ces nouveaux seniors peu enclins à être mis au ban d’une société en mouvement. Une mutation du vieillissement et de sa sémantique sur laquelle ont réfléchi Sylvie LIDGI, Baby-boomeuse et Docteur en sciences sociales et Mélissa PETIT, jeune Docteur en sociologie et spécialiste du mode de vie des seniors. De cette réflexion commune est né un guide à l’usage des retraités débutants sobrement intitulé : La vie à la retraite mode d’emploi.

Au creux des lignes de ce précieux sésame préfacé par l’infatigable Pierre Bellemare, ni leçon de morale ou digressions incompréhensibles, mais dix chapitres clairs et concis qui balayent les grandes questions que se posent les nouveaux retraités.

Quel sens donner à sa vie ? Comment éviter le duel avec l’horloge ? Comment combattre la déprime face à sa télévision ou son tricot ? Comment devenir bénévole sans être pigeon ? Comment poursuivre une activité professionnelle sans s’étourdir et perdre son sens de gravité ? Comment éviter les discordes et l’ennui au sein de son couple ? Ou encore comment épauler ses petits-enfants sans pour autant assumer le rôle de nounou officielle ? Autant de questions à mi-chemin entre philosophie, quête du développement personnel ou sociologie taraudant ces retraités qui militent pour trouver leur place dans une société qui change. Mené tambour battant, émaillé de témoignages touchants, ce manuel de savoir-être propose également à l’issue de chaque chapitre des questions pratiques à se poser. Autre point fort de ce guide, sa volonté à être ancré dans la modernité car les deux auteures sont convaincues que la révolution du vieillissement devra se jouer main dans la main avec celle de la technologie, et elles n’hésitent pas à préconiser l’utilisation d’internet, des réseaux sociaux tant professionnels que personnels, des sites de rencontre à ces seniors New-Age.

Alors que les jeunes retraités sont de plus en plus nombreux et que leur statut supposé privilégié génère trop souvent l’aigreur des plus jeunes soumis aux aléas de la précarité, il était temps de mettre en mots une réflexion aussi pertinente que concrète pour réconcilier les générations. Mission accomplie avec ce manuel astucieux qui propose aux baby-boomers des solutions accessibles pour vivre une retraite épanouissante tout en demeurant des acteurs attentifs de l’avenir.

 

Astrid MANFREDI

 

La vie à la retraite mode d'emploiINFORMATIONS PRATIQUES :
Titre : La vie à la retraite mode d’emploi (petit manuel à l’usage des retraités débutants)
Auteures : Sylvie Lidgi et Mélissa Petit
Editeur : Boom Generation (livre à commander sur le site boom-generation.com)
Nombre de pages : 170
Prix France : 19,60 euros

 

 

 

 

 

 

DES AUTEURES QUI RECONCILENT LES AGES DE LA VIE :

Sylvie LidgiSylvie LIDGI, Baby-boomeuse, Docteur en sciences sociales (sociologie urbaine, action publique), chercheur associée au Lab’urba, auteur de plusieurs ouvrages (Tous délinquants ? sur le comportement des automobilistes, notamment) et d’articles scientifiques. Une carrière de consultante et formatrice (cabinet Corrélation), de chercheur et d’enseignante (Celsa, IFU, Sc. Po). Elle a participé à de nombreuses missions tourisme et développement local. Spécialiste des jeunes retraités, elle a fondé boom-generation.com qu’elle continue à développer.

 

 

 

Melissa PetitMélissa PETIT, Génération Y, Docteur en sociologie, chercheur associée au laboratoire du Philépol, elle partage son temps entre ses activités de consultante (sur la cible 50 +) et d’enseignante en sociologie du vieillissement (Paris-Descartes, Paris-Est Créteil). Elle participe à des missions et des recherches sur l’organisation du temps et les modes de vies des retraités et leur implication dans la Cité. Elle a publié plusieurs articles scientifiques (« Les femmes retraitées en France » ; « Les transformations des modes de vie des jeunes retraités »).

La vie à la retraite mode d’emploi