Fenêtre sur la médecine de demain, le salon Paris Healthcare Week s’est tenu du 29 au 31 mai 2018. L’événement a réuni à Paris Expo Porte de Versailles près de 30 000 experts, décideurs et professionnels de santé. Au programme : des conférences, des rencontres, des annonces mais surtout des innovations, qui touchent aussi bien les usages des praticiens que la santé des patients.

Zoom sur ces solutions qui dessinent le monde médical du futur.

Ni robots chirurgiens, ni ambulances volantes… au Paris Healthcare Week, les professionnels proposent des solutions bien concrètes pour accompagner patients et praticiens à chaque étape du parcours de santé. Du planning de santé au suivi post-opéatoire en passant par le diagnostic, les nouvelles technologies et les innovations fleurissent sur le parcours de santé.

PetalMD: pour optimiser le planning.

PetalMD, créateur de solution web, a ainsi développé une plateforme pour optimiser les plannings des praticiens. Concrètement, le programme de gestion va enregistrer les demandes de rendez-vous des patients ainsi que les emplois du temps des différents médecins. Il va ensuite calculer le planning le plus équitable pour tout le personnel du service. En cas d’imprévu, il va même trouver un remplaçant en fonction de la spécialité du praticien.

Dodacom : un Uber de la médecine

Toujours dans l’optique d’une prise en charge plus rapide et efficace, Docadom promet aux patients d’obtenir en quelques clics une consultation médicale à domicile pour le jour même. Tout comme Uber, l’application fonctionne grâce à la géolocalisation et met en relation des médecins généralistes avec des patients.

En plus de faciliter la vie des utilisateurs, les fondateurs de la plateforme expliquent vouloir offrir « un nouveau modèle économique souple et innovant » aux médecins généralistes, qui peuvent alors travailler où et quand ils le souhaitent.

Moyennant une commission de 20 % sur les consultations, Docadom peut même fournir aux praticiens un moyen de transport (type voiture ou scooter) un service de comptabilité et un sac à dos contenant le matériel de base.

Empower MD : un assistant vocal pour les diagnostiques

Après la prise de rendez-vous, vient l’étape du diagnostic et cette fois c’est une sorte de docteur Siri qui vient prêter main forte aux médecins. EmpowerMD est un assistant vocal capable d’analyser l’intégralité des propos d’un patient dans le cadre d’une consultation médicale. Il va ensuite identifier les symptômes, étudier les antécédents médicaux présents dans sa famille et enfin, suggérer au praticien le diagnostic et même le traitement le plus adapté. Ce logiciel, développé en partie par Microsoft, annonce la démocratisation très prochaine de l’usage de l’intelligence artificielle dans le domaine médical, LA grande révolution à venir du secteur.

Satelia : pour accompagner le patient après l’opération

Mais si la phase du diagnostic est l’un des moments les plus décisifs dans la prise en charge du patient, l’une des grandes problématiques que rencontrent actuellement les praticiens – et particulièrement dans les cas d’interventions chirurgicales – est l’accompagnement du patient, une fois ce dernier rentré chez lui.

C’est en partant de ce constat que Nicolas Pagès, interne en anesthésie-réanimation, et Paul Tiba, directeur d’une compagnie aérienne de rapatriements sanitaires, ont créé Satelia.

Le principe : permettre aux médecins et aux infirmiers de veiller sur leurs patients à distance avec une solution de télé suivi – via un smartphone – qui permet à la fois de recueillir une kyrielle d’informations utiles sur le quotidien du malade avant son intervention mais aussi de détecter d’éventuels problèmes ou complications après l’opération.

Comment ? Grâce à une série de questions envoyées régulièrement à la personne en convalescence. Du côté de l’hôpital, La solution se présente au personnel comme un écran de contrôle avec des voyants lumineux : vert si le patient répond que tout va bien, orange si les signaux sont moyens, rouge s’il faut intervenir rapidement.

Alarm TILT : une cellule de crise virtuelle

L’univers de la santé, c’est aussi – et souvent – des situations d’extrêmes urgences pendant lesquelles tous les acteurs de la chaîne doivent agir avec une parfaite synchronisation.

Pour cela, Alarm TILT permet de mettre en place une véritable cellule de crise virtuelle. Si l’application n’a pas uniquement été créée pour un usage médical, elle a déjà fait ses preuves dans un certains nombres d’établissements hospitaliers, dont les hôpitaux universitaires de Strasbourg.

Cette technologie est à l’origine destinée à gérer les catastrophes telles que les tsunamis ou les attaques terroristes, mais peut-être utilisée dans des situations moins extrêmes comme des carambolages. Les hôpitaux peuvent ainsi mobiliser au plus vite les équipes de secours, alerter rapidement l’ensemble du personnel et élaborer des solutions d’urgences en cas d’arrivées massives de blessés. Gagner du temps pour sauver toujours plus de vies.

Generation Care, notre plateforme de suivi de santé, était également présente sur le salon. Son principe est simple : il s’agit de recueillir les données du patient à partir de 3 appareils – une balance, un tensiomètre et un podomètre – qui transmettent les informations à une tablette. Selon des seuils définis au préalable par le médecin traitant, la tablette envoie, en cas de besoin, des informations au patient sur son état de santé et des SMS aux aidants. En dernier recours, des alertes sont transmisses sur une plateforme médicale. Grâce à ces renseignements, il est possible de mener des actions de prévention efficaces pour éviter ou retarder la perte d’autonomie du patient et son entrée en dépendance.

Beaucoup d’innovations, beaucoup de solutions prometteuses, une tendance forte d’accompagnement et d’optimisation pour ce cru 2018 !

Usbek et Rica

Paris Healthcare Week : La médecine du futur se dessine à Paris