En 2030, 25,8% des titulaires du permis de conduire auront plus de 65 ans. Tandis que l’on s’interroge aujourd’hui sur l’examen médical obligatoire et sur le macaron spécial senior en guise de prévention routière, aurons-nous encore besoin de permis demain ? En 2050, en tout cas, on annonce le plébiscite de la voiture autonome, qui nous fera passer du plaisir de conduire à plus de temps pour soi. Plus servicielle que de prestige, la voiture va être progressivement partagée et l’environnement dans lequel nous allons nous déplacer est ce qui va vraiment compter. Notre mobilité rimera avec fluidité et multimodalité.
[ Quatre innovations pour rester mobiles, même vieux ]

 

La Google Car : la voiture sans conducteurGoogle Car
Avec son système de conduite autonome, si la Google Car ne dispose d’aucun volant ni de pédales, elle est toutefois ultra-équipée en capteurs. Son matériel de détection (radar, caméra à 360°, GPS) lui permet ainsi de repérer les objets en mouvement dans un rayon de 200 mètres et d’agir en conséquence. Intelligente, elle peut même décoder les gestes des cyclistes. Idéale pour les soirées arrosées, les complexés du créneau ou les personnes âgées, la Google Car peut être appelée depuis un smartphone, aller là où on lui demande et se garer toute seule. Electrique et limitée à 40 km/h, elle est déjà en circulation dans plusieurs régions des Etats-Unis.

 

Autolib’ : la voiture parisienne, en libre-serviceAutolib
Service public d’autopartage de l’agglomération parisienne, Autolib’ comptait en mars 2016, 3827 voitures électriques 4 places : les Bluecar, dans 1064 stations et sur 91 communes. Autant dire qu’Autolib fait souvent rêver lorsqu’il s’agit de trouver une place dans la capitale et alentours… Les utilisateurs sont guidés par GPS. Ils peuvent ainsi créer des itinéraires vers les stations d’arrivée et y réserver des places, toujours équipées de bornes de charge. Ecologique, Autolib’ est aussi très économique. Avec un abonnement à la carte + un coût à la minute, elle dispense des frais d’entretien, d’assurance, de carburant et de parking d’une voiture particulière.

 

UFO : comment ferez-vous évoluer la ville ?UFO
UFO est une start-up qui développe des applications créatives et collaboratives, pour instaurer un dialogue entre ceux qui construisent la ville et ceux qui l’habitent. La ville est un tout et pour y vivre bien, pour y circuler, pour y créer du lien, chacun doit se sentir impliqué et en confiance. Cette démarche pour développer un urbanisme de qualité, intelligent et durable, repose sur l’Open Data (données numériques accessibles à tous) et sur la visualisation en temps réel. Ainsi chacun peut imaginer de nouveaux axes de mobilité, de nouveaux espaces pour se reposer, consulter les idées de ses voisins, échanger autour de chaque point de vue et soumettre les meilleurs aux élus de sa ville.

 

PlanBookTicket : la mobilité multimodalePlanBookTicket
Simplifier le quotidien du voyageur est l’ambition de PlanBookTicket, une application mobile 3 en 1.  1/ Plan. On optimise nos trajets selon de multiples moyens de transports (train, bus, tram, métro, vélo en libre service…) et selon nos critères personnels. Alertés en temps réel en cas de perturbation et redirigés vers un nouvel itinéraire bis, nous gagnons en flexibilité. 2/ Book. On achète facilement nos titres de transports en ligne sous forme d’abonnements, de tickets, de carnets. Pratique quand on n’est pas fan des files d’attente. 3/ Ticket. On valide nos titres depuis nos smartphones, pour gagner encore en fluidité.

 

Le monde change, notre vision de la mobilité aussi