Aux baby-boomers, on associe volontiers les notions de déni de vieillesse et d’éternelle jeunesse. Refuser que son corps vieillisse et tout faire pour rester jeune d’esprit veut-il pour autant dire que l’on rêve d’immortalité ? Pour le savoir, nous avons porté les baby-boomers du Jam Vieillir Demain au paroxysme du monde qui change : un monde fait de cellules régénérées, de capacités augmentées, d’âmes désincarnées. Un monde orchestré par les transhumanistes, eux-mêmes largement financés par de grands acteurs du digital comme Google, Facebook ou encore Apple. [Horizon vertigineux en trois points prospectifs]


Le transhumanisme : serons-nous tous cyborgs dans 15 ans ?

cropped-dossiertranshumanisme4
Mouvement intellectuel très controversé, le transhumanisme est selon le Time Magazine une religion pour laquelle « la vie est un but, la mort est facultative, Dieu est technologie et l’amour est essentiel. » Inutiles et indésirables, le handicap, la souffrance, la maladie et le vieillissement sont eux à éradiquer, tandis que les capacités intellectuelles, physiques et psychologiques sont à augmenter.
Dites donc adieu à l’humain que vous connaissez car celui que les transhumanistes sont en train d’inventer a tout du cyborg (organisme cybernétique) auquel nous a préparés la science-fiction. Êtes-vous donc partants pour l’éternelle jeunesse artificielle, avec vue à 360° et don de télépathie ?


L’homme de 1000 ans serait déjà né…

aubrey-grey-hh
Le biogérontologue qui pense que la vieillesse est une maladie, c’est Aubrey de Grey. Britannique et informaticien de formation, il élabore le projet « SENS » pour parvenir à son rêve : « que chaque adulte, quel que soit son âge, puisse rester toute sa vie en aussi bonne santé qu’un jeune homme. » L’éternelle jeunesse, on y est.
Enfin, pas encore, mais pour y parvenir, Aubrey de Grey a identifié sept causes du vieillissement qu’il essaie de combattre par le biais de la médecine régénérative et ses actions directes sur les tissus cellulaires. Ainsi, veut-il, en plus de nous rajeunir, étendre notre espérance de vie à l’infini. Accrochez-vous bien, d’après lui, l’homme de 1000 ans serait probablement déjà né…

Aubrey de Grey dit que nous pouvons éviter de vieillir TEDx


Le mind-uploading ou l’immortalité de l’âme
Transhumanisme
Et si l’on pouvait, un jour, sortir de ce corps qui nous pose tant de tracas et continuer à vivre sous forme numérique ? Comment ? En téléchargeant notre esprit sur un support informatique. Si cette visée ultime des transhumanistes n’en est qu’à l’état d’hypothèse, elle pourrait bien devenir réalité dans quelques années.

D’ailleurs, l’Europe finance depuis 2013 le Human Brain Project, qui vise d’ici 2024 à simuler le fonctionnement du cerveau humain grâce à un superordinateur. Si ce projet s’inscrit dans la recherche thérapeutique des maladies neurodégénératives, il semble pour autant confirmer que notre conscience pourrait bien, dans un futur plus ou moins proche, se transformer en super programme informatique. Notre cerveau deviendrait alors un cerveau artificiel que l’on pourrait choisir d’incarner dans n’importe quel corps, ou pas.

Le monde change, le sens de notre existence aussi