L’étude pilote « Senior Living Lab » a été lancée en Suisse il y a deux ans.
Son objectif : permettre aux  seniors d’imaginer des aménagements destinés à leur faciliter le quotidien. Bilan

Des chercheurs et entreprises suédoises telles que Swisscom, Migros et Transports publics Lausannois se sont associés pour créer « Le Senior Living Lab en 2015 ». « Il s’agit d’un lieu d’échanges et de dialogue entre les acteurs privés et les seniors » explique Nathalie Nyffeler qui a piloté la démarche » (www.24 heures.ch).

Conscients que la vieillesse est un enjeu de santé publique, ces grands acteurs suédois ont souhaité créer ce lieu pour permettre aux seniors d’aujourd’hui de choisir des solutions qui leur permettront de vieillir dans de bonnes conditions.

senior living labAinsi, durant les 24 mois d’expérimentation, les groupes de travail ont identifié et mis en place plusieurs solutions d’aménagement destinées à leur rendre la vie plus facile.

Parmi elles, figure la création de barres et poignées dans les bus ainsi que des boutons d’alarme leur permettant de demander au chauffeur de leur laisser plus de temps pour descendre.

Autre proposition : la mise en place de bancs pour se reposer entre les rayons ou près des caisses dans les supermarchés.

 

 

« Les idées émergentes ne sont pas révolutionnaires, mais frappées au coin du bon sens souligne la professeure Nathalie Nyffeler. L’essentiel pour nous maintenant est qu’elles soient entendues et intégrées. »

L’expérimentation réussie d’un senior living lab en Suisse