Changer nos regards en se connectant. Partager des souvenirs. Faire du lien. Trois phrases fortes au cœur d’un projet intergénérationnel ambitieux initié par l’association de médiation scientifique Les Atomes Crochus. Baptisé « Raconte-moi tes technologies » ce projet est né d’un constat, celui d’une absence de communication dans les Centres de Sciences entre petits-enfants et grands-parents, chacun restant dans sa bulle d’équations imaginaires. Les uns nostalgiques du porte-plume, du bilboquet ou du moulin à café et les autres déjà lassés du Smartphone et de la console de jeux. Comment créer de  la parole et laisser les souvenirs des uns et des autres affleurer dans la compréhension autour de ces évolutions technologiques ?

Un constat qui n’a pas découragé les membres de l’association qui ont décidé de rassembler dans le cadre d’ateliers petits et grands autour des objets du quotidien. Quels souvenirs, quelles odeurs, quels sons, quelles émotions déclenchent ces objets pour certains devenus obsolètes ? A quels moments de vie gais ou moins gais sont-ils associés ? Au fil des échanges, la révolution technologique d’hier entre en relation avec celle d’aujourd’hui.

Des ateliers qui ont pris leur envol et dont la dimension créative a été progressivement renforcée à l’aide de vidéos tout d’abord conçues comme des documentaires et interviews, jusqu’à devenir aujourd’hui un florilège de courtes vidéos de trois minutes où aînés et enfants se retrouvent devant et derrière la caméra autour d’objets emblématiques du quotidien. Une production libre et collective qui permet de laisser libre cours à l’imaginaire et d’inventer une multitude d’histoires. Forts ou insolites, ces objets sont bien des vecteurs de notre mémoire mais aussi des marqueurs d’une évolution technologique.

Face à cet élan intergénérationnel est né le festival « Raconte-moi tes technologies » présidé par un jury aussi bienveillant qu’exigeant. Pour participer à ce festival et devenir un réalisateur en herbe, rien de compliqué puisqu’il suffit de créer un compte sur le site www.tes-techniques.fr et vous avez jusqu’au 30 avril 2015 pour vous inscrire. Cerise sur le gâteau, les groupes peuvent également être accompagnés et aidés techniquement s’ils le souhaitent. En mai, le jury délibèrera et les 4 et 5 juin 2015 seront remis les prix aux heureux lauréats. A retenir la date du 5 juin qui réunira enfants et aînés lors d’une cérémonie placée sous le signe de la bonne humeur à l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gênes (Paris 5).

Né au croisement de plusieurs exigences et notamment celle de renforcer le lien social, le projet « Raconte-moi tes technologies » nous dit que la vie est une grande aventure où la science se fait non plus doctrine hermétique mais créatrice de dialogue entre les générations. A l’ère du tout électrique nos aînés rappellent aux plus jeunes ce temps où le frigidaire n’était pas encore entré dans chaque foyer et découvrent à leur tour qu’à l’aide d’un simple glissement de doigt sur une tablette tactile, ils peuvent regarder leurs photos de famille et créer un album numérique. Une belle façon de faire taire les préjugés.

Comme nous, les technologies ont un âge et ce projet démontre qu’il est avant tout celui du partage et du cœur. Une dimension humaniste qui sera davantage explorée dans les prochaines initiatives car  la notion intergénérationnelle s’unira à celle de l’interculturel. Dans une société aussi riche de sa mixité, les objets d’ailleurs sont autant de fenêtres ouvertes sur le monde.
Longue vie aux technologies et à ce projet qui unit les âges de la vie autour d’une science altruiste et citoyenne.
Toutes les informations autour de ce projet sont disponibles sur le site Tes techniques.

 

Astrid MANFREDI

L’alchimie de la science pour réunir les générations