Colette Roumanoff, metteur en scène et directrice de compagnie, est connue pour avoir créé la pièce de théatre « La confusionite », un spectacle qui parle de la maladie d’Alzheimer avec humour et humanité.Aujourd’hui, cette femme qui accompagne son mari atteint de la maladie d’Alzheimer depuis une dizaine d’années, promeut la possibilité de développer une meilleure relation avec les malades.

Elle propose à nouveau en février une série de trois ateliers « dans l’idée qu’il est possible de vivre avec un patient Alzheimer sans éprouver de fatigue excessive, à condition de se positionner autrement dans le « théâtre de la relation ». Les techniques de théâtre et d’improvisations permettent d’explorer les pièges de la confusion, d’éviter le stress, de développer l’empathie en tournant son attention vers le « non-dit », peut-on lire sur son site « Bien vivre avec Alzheimer ».

« Un véritable mode d’emploi pour échapper à la peur de la maladie », témoigne une participante. Aidant familial ou professionnel, ces ateliers doivent aider à faciliter le quotidien, et améliorer la relation en changeant de regard sur la maladie.

Des ateliers théâtre pour les aidants : les lundis 9, 16 et 23 février à Paris 17ème Fondation Médéric Alzheimer de 14h à 16h30
Tarif : 60 euros
Inscriptions : colette@roumanoff.com

Des ateliers théâtre pour les aidants