Comme toutes ces  villes qui grandissent très vite, Shanghai l’une des plus grandes mégapoles du monde avec plus de 23 millions d’habitants, devient un territoire hostile pour les seniors. Ils perdent leurs points de repère, leurs habitudes et ont du mal à trouver des endroits conviviaux où ils puissent se retrouver. Parfois pourtant, la rue peut devenir un lieu de convivialité des seniors.

Lors d’un récent passage à Shanghai, j’ai été témoin d’une scène sur East Nanjin Road, artère très commerçante comparable au Boulevard Haussmann, qui en dit long sur le fort besoin des seniors de se retrouver ensemble, de rire et de s’amuser, d’avoir des moments de convivialité.

Cette artère a été rendue piétonne et les foules se déversent, rentrent et sortent des magasins en fin de journée. Au milieu du boulevard, quelques bancs et plantes. Et quand la ferveur du jour laisse place à l’animation nocturne, une cinquantaine de seniors se retrouvent vers les bancs. Ils ont apporté musique et enceintes, petits biscuits et apéritifs. Et ils sont, visiblement, très heureux de danser ensemble. En voici une petite vidéo.

Cristelle Ghekière

Vu à Shanghai : la rue, lieu de convivialité des seniors