« Loin d’être ‘le début de la fin’ […] la retraite, c’est la fin du début ». C’est une des formules employées par Ralph Hababou, dirigeant du cabinet de conseil PB-RH, qui vient de consacrer son dernier livre, « S comme Seniors », à la nouvelle génération de personnes qui atteignent l’âge de la retraite. C’est la génération « bénie », celle issue du baby boom et qui, n’ayant pas connu la guerre, ayant découvert le travail au moment du plein emploi, arrive à la retraite avec un pouvoir d’achat conséquent et une espérance de vie de près de 30 ans ! Selon l’auteur, ces happy boomers sont une force de changement, par leur bonne santé, leur dynamisme – ils voyagent, divorcent et se remarient, ont des initiatives. Ils sont la preuve vivante qu’on peut bien vieillir : « Exit donc l’image ringarde et pessimiste de la vieillesse, envisagée comme un naufrage, évoquée alors par le Général de Gaulle. Désormais, ce serait plutôt ambiance « Route du rhum » avec son lot de défis, d’imprévus et de rebondissements ».

Et de conclure que le dynamisme de ces « nouveaux vieux » sera bénéfique à l’ensemble de la société : reprenant la formule de Pascal Champvert, Ralph Hababou nous encourage à suivre leur exemple pour changer notre attitude face au grand âge : « prendre soin de nos aînés, c’est prendre soin de nous ».

Exit l’image ringarde et pessimiste de la vieillesse