Dans les locaux de Umanlife (you manage your life) la décontraction éveillée et attentive est de mise en cet été caniculaire de 2015 et ce n’est pas Alexandre Plé son dirigeant et fondateur qui viendra démentir la bonne ambiance de cette startup parisienne fourmillante d’imagination dont les locaux blancs éclairés d’objets design sont à l’image des dix collaborateurs soudés autour d’un même objectif : agir sur notre bien-être pour préserver, grâce à la plateforme digitale Umanlife, notre capital santé et ce, quel que soit notre âge.

Fondée il y a 3 ans, Umanlife est une petite entreprise qui ne connaît pas la crise et qui a senti avant les autres le vent tourner et comment les nouvelles technologies pouvaient être un allié précieux de prévention de notre forme. Après une année de médecine et une école de commerce, Alexandre Plé a expérimenté les complexités de l’analyse financière avant d’intégrer un groupe de cliniques privées où il fut très vite nommé directeur d’un établissement. Un pari osé pour un si jeune homme qui rapidement a su convaincre et poser ses marques. Mais doté d’une énergie débordante, le fringant directeur n’en est pas resté là et c’est, animé par la certitude que chacun pouvait devenir l’acteur de son bien-être, qu’il a créé Umanlife, une plateforme connectée qui dispense des conseils de coaching adaptés aux problématiques bien-être de toute la famille, de 7 à 77 ans.

Au programme, la possibilité de créer son carnet de santé personnalisé et ce gratuitement, et d’accéder à des modules de coaching validés par un Comité d’éthique pour la somme de trente à cinquante centimes d’euros par mois et par module, et de trois euros pour l’ensemble des dix modules autour des grands axes que sont : le sport, la femme enceinte, le carnet de santé de l’enfant, la nutrition, le sommeil, les addictions ou encore le carnet vétérinaire. Et ce n’est qu’un début car dès l’automne sera mise en ligne une offre spécifique pour le bien-être des seniors. Encore une fois, Umanlife et ses dirigeants ont pressenti l’avenir et ses évolutions santé dont on ne peut écarter nos aînés de plus en plus à l’aise avec la technologie, et désireux de bénéficier d’astuces et conseils bien-être adaptés non seulement à l’âge mais aussi aux pathologies chroniques dont ils sont fréquemment affectés.

Autre point fort et de taille de cette plateforme online disponible aussi sur Smartphone, la confidentialité concernant les données collectées. En effet, les données des adhérents ne se baladent pas dans la nature sans aucune surveillance mais elles sont farouchement gardées dans un coffre-fort santé propre à chacun car la plateforme est hébergée par IDS, un hébergeur agréé de données de santé veillant sur les informations laissées par les internautes. Etape par étape, Umanlife pose ses jalons et se positionne désormais comme un incontournable en termes de prévention de notre forme et ce ne sont pas les chiffres qui viendront démentir cette croissance car en juin 2015 on dénombre près de 25 000 « aficionados » de la plateforme dont un pourcentage de plus en plus élevé de seniors.

Animée par la volonté de motiver ses adhérents aux bonnes pratiques hygiéno-diététiques, sans dimension trop intrusive ou moralisatrice, cette plateforme qui a de la suite dans les idées, propose également une large offre d’objets connectés disponibles sur sa boutique en ligne ainsi qu’un outil de discussion discret où un adhérent peut échanger avec un autre adhérent sur les conseils bien-être.

Face au succès, Umanlife se positionne désormais au-delà de la sphère grand public et s’adresse aussi aux entreprises soucieuses de préserver la forme de leurs employés en adaptant son tableau de bord au bien-être des collaborateurs. Une initiative ingénieuse en ces temps où la qualité de vie au travail fait polémique et que de plus en plus d’entreprises prennent conscience de sa nécessité.

Avec sa dimension ludo-éducative en périphérie de la médecine, qui n’a pas pour autant l’ambition de marcher sur les plates-bandes du médecin, mais plutôt de devenir un partenaire discret du soignant relayant les bonnes règles d’hygiène de vie, il y a fort à parier que la saga Umanlife ne fait que commencer et qu’elle saura convaincre les plus jeunes comme les plus âgés. Car c’est bien à tout âge de la vie que nous pouvons devenir les acteurs de notre bien-être et cultiver un esprit sain dans un corps sain, source de longévité et de qualité de vie. Un état d’esprit souligné par l’Organisation Mondiale de la Santé qui définit la santé « comme un état de complet bien-être physique, mental et social ne consistant pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».


Astrid MANFREDI

Le carnet de santé revisité par Umanlife