Le projet européen Carer+ , cofinancé par l’Union européenne et piloté par l’Institut Iperia, organisait vendredi 27 mars dernier le colloque « Smart Home Care », en partenariat avec la Fepem et l’institut Iperia. L’occasion de présenter les résultats de ce projet de démocratisation numérique pour personnes aidées et aidants professionnels, qui s’est déroulé sur trois ans.

Plusieurs pays ont expérimenté le projet Carer +, consistant à mettre en place un outil de formation pour les aides à domicile. Celles-ci ont ensuite servi de relais pour initier les personnes âgées à l’utilisation de la tablette ou du smartphone

L’objectif de ce projet qui a été mené en France par l’institut Iperia, mais aussi dans de nombreux autres pays (Italie, Grande-Bretagne, Allemagne, Italie), est multiple : faire pénétrer les outils au domicile des personnes âgées et permettre de lutter contre leur isolement en les rendant capables d’utiliser les nouvelles technologies, mais aussi de faire monter en compétence les assistantes de vie.
« On enrichit le contenu des métiers tout en améliorant la vie des gens dont on s’occupe » expliquait Arnaud Fahri, responsable français du projet.

Au total, 250 auxiliaires de vie et autant de personnes âgées ont été formées, et l’expérience a été très appréciée. Ainsi, 70% des assistantes de vie interrogées ont estimé que la formation leur avait permis d’acquérir de meilleures compétences professionnelles, se sentant à la fois plus efficaces, plus heureuses dans leur travail et également mieux valorisées et reconnues.

En ce qui concerne les personnes âgées, elles ont été très heureuses d’avoir l’occasion d’apprendre à se servir de la tablette ; pour elles, c’est à la fois une joie et une aventure, un jouet presque – mais qui peut aussi leur permettre de télécharger des applications qui vont les aider dans leur quotidien, par exemple pour mieux comprendre leur maladie.

Enfin, d’autre projets similaires, comme celui de « Discover4carers » en Grande-Bretagne ou la numérisation en Lettonie de 28.000 seniors, sont autant d’expériences qui peuvent s’avérer à l’avenir précieuses pour le maintien du lien social et la valorisation des métiers du Care.

Pour en savoir plus : carerplus

Carer+, la démocratisation numérique pour les âgés et leurs aidants