Les start-up françaises sont venues en force à la 49e édition du CES à Las Vegas, pas moins de 275 entreprises et exposants. Parmi elles, deux pépites ont retenu notre attention.

Nov’in invente la canne connectéesmart canne
Vincent Gauchard, cofondateur de Nov’in et deux ingénieurs du fabricant Fayet se sont associés afin de concevoir une canne connectée.

Equipée d’un accéléromètre et d’un giroscope, cette canne est capable de détecter une situation inhabituelle : réveil tardif, absence de mouvement chez la personne âgée ; les proches sont alors informés. Un bouton d’urgence permet également de donner l’alerte manuellement.

Cette « smart canne » sera commercialisée fin 2017 dans ses réseaux de distribution habituels, comme des pharmacies et para-pharmacies.

La canne connectée


Veiller sur mes parents
veiller sur mes parents
David, postier à Lyon, a été sélectionné parmi 500 candidats afin de présenter au CES à Las Vegas, le nouveau service de la poste « veiller sur mes parents ».

Selon le Lyonnais de 43 ans, le service consiste à réaliser des visites chez des personnes âgées isolées et fragiles. Et ainsi vérifier que la personne a assez mangé, assez bu…

Le service « veiller sur mes parents » permet de choisir les jours de visite, de désigner la ou les personnes de confiance qui pourront être alertées en cas de besoin.

Grâce à l’application dédiée, les proches reçoivent sur leur smatphone les comptes-rendus transmis par le facteur à chacune de ses visites.

Veiller sur mes parents

CES 2017 : innovations seniors 100 % françaises